Octobre 2014 : dans son rapport remis au Gouvernement, M. Roland PEYLET, Conseiller d’État, met en évidence l’intérêt stratégique de renforcer en France l’approche partenariale de la ville durable, préconisant notamment la création d’une structure dédiée.

Le Premier Ministre confie au Directeur général de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU), dans la lettre de mission du 6 octobre 2014, le soin de préfigurer l’Institut pour la Ville Durable. Une équipe de préfiguration pluridisciplinaire, pilotée par Mme Valérie LASEK, est alors constituée, structurant ses travaux autour de représentants des principaux acteurs concernés, publics et privés.

Novembre 2015 : dépôt des statuts de l’association « Vivapolis, l’Institut pour la Ville Durable ». Réunion des fondateurs en assemblée générale constitutive.

Décembre 2015 : la communication, présentée en Conseil des ministres par le ministre des affaires étrangères et du développement international, la ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, la ministre du logement, de l’égalité des territoires et de la ruralité et le ministre de la ville, de la jeunesse et des sports, confirme la volonté de soutenir « la création d’un nouveau lieu de partage et de réflexion sur la ville durable : le réseau d’acteurs français Vivapolis, l’Institut pour la Ville Durable. Il constitue un cadre complémentaire d’échanges et de coordination, pour fédérer les moyens et l’expertise autour d’une conception partagée de la ville durable ».

Janvier 2016 : première réunion du bureau sous la présidence de M. Nicolas GRIVEL, directeur général de l’ANRU.

Juillet 2016 : M. Patrice VERGRIETE, maire et président de la communauté urbaine de Dunkerque, est élu président de l’association. Un bureau renouvelé prend ses fonctions avec 4 vice-présidences, un secrétaire et un trésorier. Le programme de travail de l’association va être mis en œuvre sous son impulsion.

Dernier trimestre 2016 : le Bureau valide la déclinaison opérationnelle du Programme de travail partenarial 2017 et recherche un délégué général.

Mars 2017 : arrivée de M. Hervé ALLEGRE comme délégué général et lancement de la newsletter de l’association.

Courant 2017 : lancement de 2 groupes de travail spécifiques, l’un sur les nouveaux outils juridiques, l’autre sur les nouveaux modèles économiques pour les projets urbains innovants. Déploiement progressif du programme de travail.

Novembre 2017 : organisation de 4 conférences thématiques représentant les savoir-faire et expériences des collectivités françaises lors du salon mondial Barcelona Smart Cities.

Mars 2018 : l’Association des Communautés de France (AdCF) rejoint l’IVD comme membre actif. Elle a pour membres environ un millier d’intercommunalités de toutes tailles, et de tous types de structures juridiques.

Le nom du portail français de promotion de la ville durable est choisi. Ce sera « France ville durable » et « Sustainable City by France ». Son lancement interviendra au second semestre 2018.

 

La lettre de mission du Premier Ministre

Le rapport PEYLET