L’Institut pour la Ville Durable réunit les collectivités locales leaders et leurs associations, les entreprises de toutes tailles (groupes français mais aussi TPE), l’État (principalement ses opérateurs spécialisés) et les experts de la ville (en particulier les organisations professionnelles nationales) pour faire progresser la ville durable en France et à l’international, dans un cadre partenarial.

L’association organise ses actions dans un programme de travail, partenarial et annuel, réparti entre 4 missions statutaires :

Mission 1 : Appuyer les projets les plus innovants

Cette mission permet à la fois d’approfondir des thématiques innovantes et transversales  :

Outils juridiques de la commande publique pour les projets urbains, nouveaux modèles économiques pour la ville durable, données urbaines d’intérêt général, ville numérique et collaborative, ont été les thématiques innovantes et transversales choisies.  

En 2018, les premiers travaux sont finalisés et des approfondissements sont lancés : outils juridiques de droit privé et cas d’étude types pour les projets urbains, sécurisation du financement dans les montages innovants à grande échelle, stratégie de gestion des données…

Par ailleurs, l’association développe son soutien en expertise aux projets innovants auprès de ses collectivités membres, d’une part par l’implication dans les candidatures à l’initiative « Actions innovatrices urbaines » de l’Union Européenne, d’autre part par une présence au jury de certains appels à projets.

 

Mission 2 : Créer et animer le portail français de la ville durable

L’Institut pour la Ville Durable prépare activement le lancement en fin d’année 2018 du portail « France ville durable » en totale collaboration avec Vivapolis. Ce portail a pour objectif de présenter et de promouvoir les savoir-faire et expériences de ville durable, mises en œuvre en France ou à l’international par des parties prenantes françaises. Il ne s’agit pas d’une plateforme supplémentaire mais bien d’un outil de référencement des contenus existants, présentés par tous les acteurs français de référence, publics et privés. Etudes de projets, réalisations opérationnelles, rapports et études thématiques, méthodes et indicateurs, observatoires,… seront facilement accessibles grâce à un choix d’approche structurée et multicritères.  

« France ville durable » répondra à l’adresse suivante : www.villedurable.fr. Sa version anglaise « sustainable city by France »  aura pour adresse www.francesustainablecity.org .

 

Mission 3 : Susciter et diffuser les formations et la recherche pour la ville durable

L’Institut pour la Ville Durable contribue à la conception et à la diffusion de dispositifs pédagogiques, notamment en partenariat avec les acteurs de la formation, initiale et permanente. Dès 2018, une formation spécifique et innovante sur la stratégie de résilience territoriale sera proposée aux collectivités membres (en direct ou via leurs associations d’élus), soit en présentiel, soit on-line. Des modules différents seront proposés selon le profil des participants – élus et dirigeants ou futurs experts.

Dans une logique d’intérêt général et de dissémination des connaissances, l’association valorise ses travaux sur les projets innovants et les réalisations de ses membres soit par des événements dédiés ou partagés, soit par ses principaux canaux de diffusion et de communication avec notamment  son site internet (www.institutvilledurable.fr) et sa newsletter mensuelle.

L’IVD se prépare également à favoriser l’émergence de travaux de recherche spécifiques sur le développement urbain et durable des villes du Sud et l’approche intégrée de la ville.

Mission 4 : Soutenir le savoir-faire français à l’export

Dans le cadre de Vivapolis International et en totale coordination notamment avec Business France et Medef International, l’association contribue à leur demande au renforcement de la présence des acteurs français sur les événements internationaux. Elle peut aussi produire des contenus ou faciliter l’accueil de délégations étrangères et l’amélioration de la visibilité internationale de l’offre française.